Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Hariulfus

Rechercher

6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 07:21
La Onzième édition du Festival du Film d'Archéologie d'Amiens se déroulera du 10 au 14 avril 2012 au Gaumont, à la DRAC Picardie, à la Faculté des Arts et à l‘Université de Picardie. 180 documentaires, réalisés entre 2009 et 2011, ont été présélectionnés, une centaine ont été reçus pour participer au Festival, une soixantaine ont été retenus dans le cadre de la sélection officielle. Celle-ci s’articulera autour de quinze séances axées sur une période chronologique donnée ou sur une thématique particulière. Les rencontres avec les chercheurs et les archéologues seront l'occasion d'exposer les problèmatiques scientifiques ; celles avec les réalisateurs ou les producteurs s'attacheront aux divers aspects de la vulgarisation de l'archéologie. La séance d'inauguration sera consacrée à l’Art pariétal et, en particulier, à la Grotte Chauvet avec la projection du film en 3D de Werner Herzog. C’est tout naturellement que le Festival a décidé d’être l’un des nombreux maillons de la chaîne qui s’est formée pour soutenir l'inscription de ce site prestigieux au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des biens culturels. Le ministère de la culture a annoncé que le plus ancien joyau paléolithique de l'art pariétal connu à ce jour (-32 000 ans) sera proposé au nom de la France. Unique au monde et considérée comme l'empreinte de la naissance de l'art, le berceau de la création artistique, la cavité sud-ardéchoise le mérite amplement. Des membres de l’équipe scientifique mais aussi du Syndicat Mixte Espace de Restitution de la Grotte Chauvet – Pont d’Arc seront présents lors de cette séance d’inauguration au cours de laquelle sera également présenté officiellement en avant première un DVD sur les grottes ornées réalisé par CNRS Image. La séance de clôture, consacrée à la Préhistoire européenne, permettra de dérouler le récit de nos origines qui, à travers une multitude de migrations et d’implantations successives, a conduit à l’émergence des sociétés modernes. Les autres séances présenteront un panorama des découvertes archéologiques récentes à travers le monde, reflet des civilisations disparues, des multiples approches scientifiques ou formes de médiation mises en oeuvre pour aider les archéologues dans leur travail de recherche ou de reconstitution. Une autre séance se penchera plus particulièrement sur le statut de l’objet archéologique, au moment où les musées français sont de plus en plus confrontés à des demandes pressantes de restitutions et que les pillages atteignent des proportions colossales. La traditionnelle séance sur l’archéologie métropolitaine sera l’occasion de fêter le dixième anniversaire de la création de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives.

Site officiel : http://www.associationciras.org/


Télécharger la programme
Partager cet article
Repost0

commentaires